Comme je l'avais annoncé début Janvier, je réactive mon blog. Je l'avais supprimé après les élections régionales de 2010 après avoir atteint - quand même - plus de 100 000 visiteurs uniques.

Ce moyen d'expression me manquait. Facebook n'est que lapidaire et sert à raconter sa vie. Impossible d'y développer une réflexion un peu approfondie, ne servira donc qu'à suivre les articles de GP Jr.

Depuis, j'ai achevé mon mandat d'adjointe au Maire en charge de l'éducation. J'y ai appris plein de choses, j'ai rencontré beaucoup de monde, j'ai fait des choses intéressantes, mais un mandat municipal, c'est suffisant. On reproche suffisamment aux politiques de ne pas savoir arrêter. 

Je crains de ne pas m'être beaucoup calmée ces dernières années... ce serait plutôt le contraire. N'attendez pas de moi de l'eau tiède.

Je vais d'ailleurs commencer tout de suite.

 

 

no mans land

Cette étrange photo est celle du symbole du totalitarisme, de l'obéissance aveugle à un régime extrêmiste, de l'inhumanité absolue et du Courage.

C'est le No man's land qui entourait le mur de Berlin, surveillé de jour comme de nuit où plus de 600 personnes ont trouvé la mort. Des gens comme vous et moi qui voulaient retrouver leur amour, leur famille ou vivre libres, à qui je rends hommage.

photos ddr

C'est le mur, celui de la honte absolue, qui a séparé des couples, des familles, des amis.

            Je ne peux jamais m'empêcher de faire la comparaison entre le courage qu'il a fallu à ces hommes, ces femmes et parfois ces enfants,pour risquer leur vie et celui qui manque aujourd'hui lorsqu'il faudrait juste éviter de se comporter comme des moutons, même lorsqu'on ne court aucun danger. 

En tout cas je vous retrouve avec plaisir !