12,1% ! brillant résultat du 1er de la liste PS aux européennes dans la région Nord.

J'ai suivi la soirée électorale hier. Pfff, je partage l'amertume de Mélenchon.

Où es-tu ma belle France ? Qu'avons-nous fait de toi? Je sais que nous t'aimons tous et que nous sommes fiers d'être Français. Comme nous sommes fiers d'être européens. Mais pas fiers de cette France là, frileuse, angoissée, dans le rejet et l'hostilité. Ni de cette Europe là, égoïste, matérialiste, technocratique, inhumaine.

Pourtant nous y sommes. Pourquoi cela? s'il n'y avait qu'une seule raison, ce serait facile!

En dehors du fait que la politique projette une image extrêmement peu attractive pour celles et ceux qui ont des capacités au dessus de la moyenne, ce qui a pour conséquence de nous retrouver avec une classe politique nationale d'un niveau insuffisant pour faire face aux évolutions nécessaires, trop loin de la population pour s'en soucier vraiment et complètement ignorants de ce qu'elle vit.

Où sont nos grands hommes aux racines profondément ancrées dans la réalité du peuple et qui n'oubliaient jamais d'où ils venaient ? Comme ils nous manquent! Ils sont là bien sûr, mais pas en politique! Ils sont bien plus attirés par le monde de l'entreprise, des affaires... Et si d'aventure ils font un passage en politique, ils fuient devant ceux qui tiennent fermement les rênes des partis. A droite ou à gauche, c'est pareil. Tout est bouclé, figé, ankylosé. La seule énergie dépensée l'est pour empêcher les générations suivantes d'émerger.

Le scrutin d'hier n'est une surprise que pour ceux qui n'ont pas envie de voir les choses en face, ni d'assumer leurs erreurs.

Faire de Avril 2002 un accident de parcours sans conséquence, faire s'engager le PS pour le TCE en 2005, faire passer le traité par voix parlementaire malgré le non au referendum, maintenir comme cadres des partis des apparatchiks qui dégoûtent les militants, prendre des mesures impopulaires pour l'électorat qu'il soit de gauche ou de droite... et après, s'étonner que les électeurs votent FN!

Peut être serait-il temps d'arrêter de jouer avec le feu !